Tourisme et expériences : comment capter ces voyageurs 3.0 ?

Tourisme et expériences : comment capter ces voyageurs 3.0 ?

Depuis le début des années 2000, les réservations de visites guidées et d’activités autour du lieu de villégiature ont connu quelques problèmes de popularité sur internet, en particulier si on les compare aux réservations de logements et de billets d’avion. Néanmoins, récemment, la réservation « d’expériences » (oui c’est comme ça qu’il faut les appeler désormais) rattrape rapidement son retard. On assiste ainsi à un âge d’or pour les plateformes de réservations d’expériences. Google s’est d’ailleurs penché sur les comportements des européens à ce propos, voici les conclusions qui en découlent.

Que recherchent les internautes avant leur voyage ?

Le marché en ligne de l’expérience est bien plus éclaté que celui de l’hébergement ou du transport. Pour réserver un logement ou un billet d’avion, les internautes ont souvent leurs petites habitudes et vont privilégier un comparateur ou même un acteur spécifique. Pour réserver une expérience, c’est très différent car à l’heure actuelle l’offre est beaucoup moins structurée, et aucun acteur du marché ne se démarque réellement. L’étude de Google illustre ceci avec quelques chiffres intéressants : durant les 12 semaines qui précèdent un voyage, les recherches des internautes liées aux expériences sont 3 fois plus nombreuses que celles liées aux hôtels, et 8 fois plus nombreuses que pour les transports. En outre, le volume de recherches liées aux expériences sera constant durant les 12 semaines précédant le départ. C’est un constat finalement assez logique, puisque lors d’un voyage le nombre d’activités réalisées est normalement bien plus élevé que le nombre de logements et de billets d’avion réservés.

 

Comment transformer ces futurs voyageurs en futurs clients ?

Pour un commerce de proximité, toutes ces recherches sont l’occasion d’attirer l’attention des internautes en quête d’expériences. En utilisant le bon angle d’attaque, il est possible de capter de nouveaux clients en phase de recherche. Par exemple, certains acteurs touristiques ont constaté que les voyageurs regardaient beaucoup de vidéos pour avoir un avant-goût des expériences qu’ils vont réserver ; ces acteurs ont donc décidé de mettre l’accent sur le contenu vidéo afin de capter ces potentiels consommateurs. A vous d’identifier un format ou une tendance qui marchent fort auprès de vos potentiels clients !

 

Quel support de recherche privilégient ces voyageurs ?

L’étude menée par Google permet également d’identifier des différences intéressantes entre les profils de voyageurs. Il est important de noter que 48% des réservations d’expériences se font sur place, c’est-à-dire une fois que le voyageur est arrivé sur son lieu de villégiature. Pour les recherches effectuées avant le voyage, les internautes utilisent différents supports sans réelle préférence : un mélange d’ordinateur, de smartphone et de tablette. Par contre, une fois sur place, la majorité des recherches et réservations se font sur mobile. Si vous souhaitez capter une part du flux touristique avide d’expériences, il est donc primordial que vous soyez irréprochable sur la partie mobile.

 

Capter les touristes… mais pas que !

Nous avons beaucoup parlé de potentiels clients venus du monde entier, mais finalement, ne sommes-nous pas tous touristes de notre propre ville ? Les chiffres de cette étude menée sur des voyageurs sont finalement très proches des usages quotidiens des « locaux ». La tendance que nous évoquions au début de cet article est également vraie pour les recherches d’expériences à proximité de notre domicile. Google nous indique que sur les 2 dernières années, les recherches de type « choses à faire » + « à proximité » ont été multipliées par 6 ! Il est donc capital de comprendre que vos expériences ne doivent pas être uniquement dédiées aux touristes OU au locaux, mais bien à l’ensemble.

 

En définitive, la recherche croissante d’expériences sur le lieu de vacances témoigne simplement d’un intérêt grandissant des internautes pour ces fameuses expériences, même hors-vacances. Si vous êtes un commerce de proximité, cette tendance est une vraie bonne nouvelle. Reste encore à réussir à présenter votre activité comme une vraie expérience, aussi bien pour un habitant du quartier que pour un voyageur qui vient de traverser le globe !

 

Source : Google/Greenberg, Global, Travel Tours and Activities Survey and Behavioral Study, Dec. 2018.

CONTACT
Easyguiders SASU - 58 rue de Monceau, 75008 Paris
07.50.85.69.51